|   Culture des réseaux sociaux

Mes données, ma bataille

Si l’on regroupait tous les data centers présents sur terre, on pourrait couvrir l’équivalent de 6000 terrains de football. Or, ces serveurs ont un coût. Nos données sont-elles leur moyen de financement ?

Si c’est gratuit, c’est vous le produit :

Chaque jour, vos connexions à Facebook ou à d’autres réseaux sociaux laissent une multitude de traces sur les serveurs des entreprises qui gèrent ces réseaux sociaux. Ces traces sont des données personnelles (noms, âge, taille, photographies) ou des données liées à votre utilisation des réseaux (dates et heures de connexion, déplacements, achats effectués...)

Toutes ces “datas” peuvent être croisées pour révéler davantage d’information sur vous. Ces informations sont utilisées principalement à des fins publicitaires pour à la fois, mieux personnaliser votre expérience utilisateur et améliorer les produits qui vous sont proposés pour correspondre à vos besoins.

C’est la richesse des informations apportées par les données vous concernant qui permet à ces services d’être gratuits. Vos données sont une mine d’or qui justifient les valorisations boursières colossales des grands réseaux sociaux.

Eux savent que vos données sont importantes. Et vous ?

Image title


Les
outils
pratiques
-
Image title
Facebook
Que fait Facebook de vos données personnelles ?
Image title
Disconnect
Protégez vos données et leur collecte.
Image title
My Permissions
Pour bloquer l’accées aux données de certaines applications.


Ils en
parlent
-
Image title
Slate.fr
Facebook devrait tous nous payer.
Image title
Slate.fr
Les craintes à l’égard du Big Data sont-elles légitimes.